Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Masuyo

Fabrication d'un Abri dans la neige (Quinze) (2/2)

6 Décembre 2010 , Rédigé par Masuyo Publié dans #bushcraft - réalisations

suite de l'article 

p1050875

Pour creuser une pelle pliable en angle est très pratique, notez le cordon qui permet de bien la tenir malgré les gants pleins de neige.

 

p1050877

Et hop, j'attaque l'entrée !

 

p1050880

Et voilà le résultat avec une luge pour l'échelle qui peut servir de porte aussi.

 

 

p1050884

Vu de l'intérieur avec mon fils (content !) qui mesure environ 1 mètre, il tient debout.

 

p1050885

Avec moi dedans !

 

petit P1050893

 

Je voulais essayer mon sac de couchage dans l'abri mais la température de -11°C m'a un peu découragé....

 

Attention à quelques règles de sécurité :

ce genre d'abri peu s'écrouler lorsqu'on le creuse, il vaut mieux être deux, celui à l'extérieur évacue la neige et peut extirpé celui qui se prend le toit sur la tête.

Ne pas creuser un abri de ce genre par des températures trop chaudes !

 

Un autre danger si vous voulez passer la nuit est le CO2 en effet, il faut prévoir un petit trou en haut de l'abri et ne pas fermer totalement la porte.

 


Un bon truc pour faire une porte est d'utiliser un très gros sac poubelle plein de neige ou a défaut un sac à dos.

 

 

Quelques trucs pour passer la nuit venant de l'expérience de chasseurs alpin (en effet j'ai passer une très bonne soirée à boire la Chartreuse par -15°C dehors dans un abri de ce type mais creusé dans une énorme congère).

 

Faire des banc en neiges pour mettre les matelas et une tranché a froid, idéalement les bancs seront au dessus du niveau de la porte.


L'air froid sera chassé dans la tranché à froid et les bancs surélevés jouiront d'une température supérieure.


Polir l'intérieur de l'abri à l'aide d'une tasse en métal, car si la température de l'abri monte un peu la neige peu fondre en surface et la moindre aspérité fera un très beau goutte à goutte sur les dormeurs. De même de rien faire toucher au bas de la paroi pour éviter le ruissellement.

Une petite bougie pourra fournir de l'éclairage, quelque peu de chaleur et aussi avertir si elle s'éteint d'une présence de dioxyde de carbone dû à une ventilation insuffisante.


 

 Bonne nuit au chaud à tous

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Gustuvi 11/12/2010 08:45



le prochain on le fait ensemble !!


J'adore faire ce genre d'abris pour mes filles


 



Masuyo 11/12/2010 09:28



Salut Gustuvi,


content de te lire, pas de souci.


Tu sais mon offre de se faire un week end bushcraft avec Toi, Arzh et Diesel dans le Vercors ça tient toujours.


On pourrai se faire une matinée forgeage bourrin pour se faire un couteau brute de forge, manche tressé et puis on va l'essayer dans les bois.


Pour faire du feu, j'ai toujours deux ou trois bout de lierre qui séchent ....


A+



Le coutographe 09/12/2010 21:56



WHAOOOU ! impressionnant ! j'avais le même lorsque j'étais petit. Je l'avais creusé à St Veran (Hautes Alpes). C'est super.


 


J'ai également attentivement lu les conseils du chasseur alpin. Respect !!


Merci merci... pas encore de quoi faire un igloo en région parisienne mais dans quelques années il faudra bien s'y mettre je pense.



Masuyo 10/12/2010 21:14



Je vais aller apprendre à chaser le phque et pecher dans la glace, si le dereglement climatique continue faudra s'y mettre.


merci pour tes commentaires.


 


A+